Mon rituel pour amorcer cette nouvelle année avec confiance et clarté

Nouvelle année, nouveau cycle ! Dans cet article et cette vidéo, je t’explique pourquoi et comment je prends le temps de refermer l’année qui se termine et d’ouvrir cette nouvelle boucle qui s’annonce.
Un rituel qui me permet de commencer cette nouvelle année avec plus de confiance. (En moi, en la vie, en les personnes qui cheminent avec moi, en les projets auxquels je crois et auxquels je consacre mon énergie et mon temps de vie)
Avec plus de sérénité, de clarté (pour faire de choix qui sont justes pour moi) et… plus d’énergie aussi ! (ce qui est pas mal après les fêtes, et en cette période d’hibernation je trouve ^^).

Résumé de la vidéo

Pourquoi je vais préparer cette nouvelle année ?

Je n’aurai pas forcément eu l’idée (ou l’envie, ou la motivation ^^) de prendre ce temps pour moi toute seule, mais ça m’a été proposé au cours d’un accompagnement, il y a quelques années.

Je l’ai fait, j’ai vu que ça m’avait vraiment aidée à :

  • sortir la tête de l’eau et prendre de la hauteur sur ma situation
  • visualiser où je progresse, ce qui me fait un bien fou et me redonne pleinnnnnnnnnnnn d’énergie !
  • identifier où je galère à avancer, et notamment ce qui bloque. Pour réouvrir un chemin, il faut déjà voir où ça bloque et ce qui bloque, non ?
  • clarifier ce qui est précieux pour moi, et donc ce sur quoi je veux concentrer mon énergie (plutôt que se disperser si tu vois ce que je veux dire ^^)

En fait, ça m’aide tout simplement à aller plus facilement vers la vie que j’ai envie de vivre. Voilou !

Et comme j’aime bien fonctionner sous forme de cycles, que ça a du sens pour moi de m’inspirer de la nature, et que je vois que ça me fait du bien de sortir le nez du guidon régulièrement, j’aime m’offrir ce genre de rituels, que je propose aussi aux personnes que j’accompagne.

C’est pas plus compliqué que ça !

Comment je procède ?

Première étape – Je fais le bilan de l’année qui s’est écoulée

Je m’accorde un temps juste pour moi (1/2 journée ou une journée en général) et, sur une grande feuille de papier, je note tout ce qui a fait mon année :

  • les célébrations : ce dont je suis fière, ce que j’ai aimé, accompli, notamment ce qui était un défi pour moi
  • les pépites : mes découvertes, apprentissages, approfondissements
  • ce que j’ai essayé de mettre en place même si je n’y suis pas encore parvenue
  • ce qui a bloqué à certains moments, qui n’était pas fluide, pas facile
  • et ce qui était simple, facile, fluide
  • tous les projets auxquels j’ai contribué, toutes les responsabilités que j’ai eu… surtout si je me sens fatiguée, avec un poids sur les épaules.

Je personnalise cette étape en fonction de ce que j’ai plus particulièrement envie de creuser. Tu peux t’inspirer de ce que je partageais dans cet article : Une formule magique pour réussir à ralentir et à prendre soin de soi et du monde ?

PRECISION IMPORTANTE
Comme pour l’agenda, je ne sépare pas mes différentes sphères de vie car je suis et reste une seule et même personne. Boulot, famille, couple, perso, bénévolat… tout à sa place ici.
On est dans une vision globale !

Deuxième étape – Je clarifie mes priorités pour cette année avec un dream board ou tableau de visualisation

Maintenant que je me connais, et que je sais à quel point ma dispersion peut m’amener vers l’épuisement, je canalise mon énergie. C’est à dire que je concentre mon attention pour continuer à explorer ce qui me passionne en ce moment mais sans me disperser.

Et pour ça, le dream board ou tableau de visualisation m’aide beaucoup. Voilà mes 3 étapes pour en faire un :

1- Quel est mon focus pour cette année ?

Et quand je dis « quel est mon focus pour cette année », je parle d’un mot (ou 2, aller !). Le plus important pour moi.

Par exemple, l’année 2016 était pour moi celle de la RÉSILIENCE. Car je me sentais en limite, sans réserve et donc bien fragile concernant mon énergie, ma relation au temps, à l’argent…

2017 était pour moi celle de la LÉGÈRETÉ (et c’est fou comme le fait d’avoir pris conscience m’a aidée à lui faire de la place dans ma vie, dans absolument toutes les sphères, c’était incroyable !)

Et 2018, c’était PASSION et ÉQUILIBRE !

Bref, quel est mon focus pour cette année ?

Et ce focus donne le titre de ton dream board. Voilà, c’est tout simple.

2- Concrètement, qu’est-ce que j’ai envie de vivre cette année ?

Ce focus, comment il s’incarne dans les différentes sphères de ma vie. Et est-ce qu’il y a des choses en particulier que je veux vivre ?

En 2018, par exemple, j’avais très envie de :

  • offrir plus de place à ma créativité (musique, danse, poterie…)
  • prendre encore plus soin de mon corps (sommeil, alimentation, pratique de la méditation et notamment du yoga, massages…)
  • accorder un temps de qualité à ma famille, pour voyager avec légèreté avec les enfants et prendre soin de notre couple
  • diffuser haut et fort mon message, et l’assumer en écrivant régulièrement sur mon blog qui est né en janvier 2018, en proposant de nouveaux formats d’accompagnement et de formation, en incarnant davantage mon fonctionnement de multipotentielle et en acceptant de passer de la posture de Madame Parfaite (grand sujet !) à celle d’inspiratrice.
3- Mise en mots et en images

Ensuite je choisis des visuels qui illustrent ce que je veux vivre. Des photos de moi en pleine méditation, des photos de Seb et moi lors de notre incroyable mariage, mais aussi des photos trouvées en ligne (le parc Güell, à Barcelone, que j’adore pour illustrer les voyages en famille, un Buddha bowl végétarien pour illustrer le fait de prendre soin de mon alimentation…)

Perso, je fais mon dream board en ligne. Je sais que certain.e.s utilisent des magazines et le font en format papier mais moi je préfère partir de ce que je veux vivre et choisir les illustrations qui me vont que partir des photos dispo dans un magazine.

J’utilise le site canva pour la mise en page. La version gratuite est plus que suffisante, c’est d’ailleurs celle que Maud et moi utilisons pour la comm de La petite fourmilière.

J’ai donc quelques mots clés (peu mais bien choisi) et de belles photos qui vont parler à mon inconscient et lui faire comprendre que c’est cette direction que nous allons prendre. 😉
Je l’imprime en A2 ou A3, en couleur et je l’affiche à un endroit où je le verrai souvent (bureau, chambre…).

Et ensuite, je laisse la vie faire son job !

Et voilà !

Qu’en penses-tu ? Est-ce que ça te donne envie de t’offrir ce rituel ?
Est-ce que tu sens que c’est facile pour toi de te l’organiser ?
Je suis curieuse de te lire en commentaire !

Et si tu as besoin de soutien, voilà mon cadeau de fin d’année !

 

Suivre les articles par email :


 

Cet article t’as été utile ? Partage-le allégrement autour de toi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Avertis-moi par mail si quelqu'un répond à mon commentaire. Tu peux également t'inscrire sans commenter.