J’en ai marre d’être tout le temps débordé.e ! – Le minimalisme 4/4

 dans Coopérer, Prendre soin de ses besoins

Dans cette 4ème et dernière vidéo j’avais envie de vous parler de minimalisme et essentialisme.

Pourquoi ce sujet ?

Déjà par ce que je suis en train de lire un livre dessus en ce moment 😉

Et que cela fait quelques années que je m’intéresse à ce mouvement et je trouve qu’il y a vraiment des pistes hyper intéressantes à aller explorer. J’en ai exploré certaines que j’ai envie de te transmettre aujourd’hui.

Pourquoi minimalisme et essentialisme ?

L’invitation là, c’est vraiment de faire moins mais mieux, de revenir à l’essentiel, à ce qui est vraiment important.

Cela veut dire commencer par trier.

Moi j’ai naturellement tendance à me mettre plein de trucs à faire, voir même plus de trucs à faire que ce n’est possible dans une journée, une semaine, un trimestre.

Et du coup c’est vraiment une invitation à revenir au minimum, à l’essentiel au fameux 20/80.

Quelle sont les 20% de choses essentielles qui vont me permettre d’avoir 80% du résultat ? C’est ça le 20/80.

Ce qui m’aide beaucoup pour aller vers ce chemin de retour à l’essentiel, de recentrage, c’est de me recentrer sur ma zone de brillance. C’est ce que chacun d’entre pouvons faire de manière hyper facile et qui a une valeur dans le monde. C’est quelque chose de tellement facile et évident pour nous.

Et quand j’ai découvert ça, ça m’a vraiment fait un effet waouh !

A la découverte de nos 4 zones d’être

Par exemple, ma zone de brillance c’est d’explorer de nouvelles manières d’être et de faire qui nous rendent vivant, respectueux de la vie en nous et autour de nous. Et d’explorer ça, de dégoter des pépites, de les mélange entre elles, d’aller dans les coulisse, de fouiner, explorer et de les partager. Et quand j’ai découvert ça, je me  suis dit bah oui, c’est facile, mais en fait non ! Ce n’est pas juste facile, ça l’est pour moi mais pour d’autres, cela leur coûterait énormément d’énergie, un effort dingue.

1. Exclure sa zone d’incompétence

Ce que je t’invite donc à faire, si ce n’est pas déjà fait, c’est à identifier ta zone de brillance en excluant et en clarifiant ce qui est dans ta zone d’incompétence. Ce qui quand tu le fais, tu le fais mal, ça te coûte un effort, c’est lourd, c’est compliqué, c’est laborieux.

2. Exclure sa zone de compétence

C’est-à-dire les choses que ouais bon, tu peux le faire, tu sais le faire mais il y a d’autres personnes qui le feraient bien mieux que toi et plus facilement.

3. Exclure sa zone d’excellence

C’est une zone plus difficile à distinguer du reste, c’est là où tu as de la reconnaissance, là où les autres potentiellement vont venir te chercher.

Par exemple, je sais que les gens vont venir me chercher pour des questions d’organisations, de planification. Car je sais le faire et qu’au début j’ai même axé mon métier dessus car je voyais que j’étais bonne dans ça. Par contre si je suis honnête avec moi-même ce n’est pas du tout ça qui me fait vibrer.

4. Explorer sa zone de brillance

Ce que je pourrais faire vraiment sans me poser la question du temps que j’y passe, c’est vraiment d’explorer, d’aller dégoter les pépites, soit en formation, en atelier, en stage, en expérimentant, en allant interviewer des personnes qui ont mis en place des projets innovants et ensuite de le partager.

Mais non, planifier et organiser, structurer, ce n’est pas vraiment ma zone de brillance, c’est ma zone d’excellence.

Ce que je t’invite donc à faire, c’est de clarifier ces 4 zones et ensuite quitte à recentrer, recentre toi sur ta zone de brillance.

 

pour déployer ton projet ​collectif
​télécharge gratuitement le guide

Les clefs des projets coopératifs

Que faire après identifié sa zone de brillance ?

Ce que je trouve beau c’est que nous sommes dans un écosystème humain dans lequel on est tous différents et complémentaires. Ce qui est dans ma zone d’incompétence, ça peut être dans la zone de brillance de certaines personnes. C’est donc vraiment une invitation ensuite à ce que chacun d’entre nous puisse se centrer sur ce qui nous fait profondément vibrer et qui va apporter de plus beau au monde car c’est là qu’on va être hyper bon. Et puis laisser les autres faire ce en quoi on est moins bon.

Il y a plusieurs manières de faire…

  • On peut être dans une coopération formelle avec une équipe structurée avec des personnes avec qui on travaille. Mais ce n’est pas la seule manière de faire.
  • On peut aussi coopérer avec des personnes de manière plus légère. Et notamment avec d’autres entrepreneurs. Et avoir des relations qui peuvent être aussi plus agiles et aussi plus éphémères. Et c’est aussi une manière de coopérer de s’enrichir mutuellement de nos talents et zone de brillance.

L’une des pépites que j’ai pu identifié pour ne pas être en permanence dans la suractivité, la surcharge de chose à faire, c’est aussi de se recentrer. C’est quoi l’essentiel pour moi ? Et à l’intérieur de ça qu’est ce qui me fait profondément vibrer ? Qu’est ce qui est le plus important pour moi.

Qu’est-ce que je préférerai que d’autres personnes fassent ? Car peut être il y a d’autres personnes qui vont très bien faire ce que je ne fais pas bien

C’est aussi une manière de se libérer, de s’alléger, de se concentrer sur des choses qui me font profondément vibrer.

Evidemment je ne vis dans un monde de bisounours et cela m’arrive à moi aussi de faire des choses qui ne me font pas vibrer à 100% ^^. Comme la vaisselle. Mais on reste pragmatique. On est dans la vraie vie. Mais qu’est-ce qu’on fait avec ça, c’est un chemin, dans quelle direction aller ?

J’imagine que c’est une vision qui n’est peut-être pas partagée par tout le monde. Peut-être même que c’est polémique ? Je ne sais pas…

En tout cas cela m’intéressait d’avoir tes retours en commentaires et de savoir ce que cela réveille en toi d’entendre ça.

 

Suivre les articles par email :


 

Cet article t’as été utile ? Partage-le allégrement autour de toi !

Ces articles peuvent vous intéresser :

Écrire un commentaire

Avertis-moi par mail si quelqu'un répond à mon commentaire. Tu peux également t'inscrire sans commenter.