Comment rebondir lorsque son projet n’avance pas/plus

 dans Coopérer, Prendre soin de ses besoins

Nous qui portons un projet à impact positif pouvons parfois nous sentir dans l’impasse. Epuisés devant tant de défis à relever, découragés face à touuuuuuuuuuuut ce qu’il y a à faire, fatigués d’expérimenter de nouvelles méthodes sans fin, dans le brouillard face aux choix à faire, pressés par le temps, démunis face au PFH (précieux facteur humain, qui peut aussi se transformer en p****n de facteur humain ^^), angoissés de ne pas y arriver…

Je l’ai vécu dans mes projets collectifs et dans le développement de La petite fourmilière. Je le vis encore lorsque j’arrive à une nouvelle marche. Maintenant que je sais que c’est un indicateur pour prendre de la hauteur et évoluer, je le vis mieux, je ne dépense plus une énergie folle à résister. Donc je reste moins longtemps dans ces période de « down ». Mais elles existent toujours.

Cette confiance, elle est indispensable pour avancer.

Je te partage ici ma propre expérience et mon analyse de ce que je vois autour de moi (mes partenaires, mes clients, mes inspiratrices) pour la recontacter. J’espère que tu trouveras dans cet article les ressources qui t’aideront à donner un coup de pied au fond de l’eau et remonter à la surface la prochaine fois que tu en auras besoin.

Personnellement c’est parce que j’avais vraiment, profondément, intensément, au fond des tripes, l’envie que mon projet, qu’il s’agisse de mes projets coopératifs ou de La petite fourmilière, fonctionne que je me suis mise en mouvement. A chaque fois pour des raisons différentes. Et c’est cette faim qui m’a fait trouvé l’énergie d’aller chercher des ressources là où elles étaient. Voilà ce que je voulais te dire avant de commencer. 😉 On y va ?

Première étape : mettre le doigt sur ce qui te bloque et qui t’empêche d’avancer comme tu le voudrais.

Tu as peut-être une idée de ce sur quoi tu as à travailler pour voir ton projet prendre son envol (apaiser ta relation au temps, trouver ta juste posture de coordinateur, de facilitateur de ton collectif, d’améliorer la comm de ton projet entrepreneurial…), mais si tu as le nez dans le guidon, c’est probable que tes défis à relever ne soient pas très clairs. Rien d’étonnant, je te rassure.

Offre toi la possibilité de prendre de la hauteur pour changer de regard et voir des nœuds que tu n’aurais même pas imaginé trouver là. 😉

Moi ce que j’aime faire lorsque je me trouve bloquée, le nez dedans et que je vois bien que je tourne en boucle de manière stérile, c’est de demander de l’aide à des personnes qui sont passées par là. Pas de honte à cela, nous sommes des êtres coopératifs, interdépendants et nous passons notre temps, dès notre naissance à apprendre les uns des autres car nous sommes tous complémentaires.
Si cette personne sait me poser les bonnes question avant de me partager son retour d’expérience et ce qu’elle ferait à ma place (dans cet ordre là, sinon je me retrouve avec des conseils à côté de la plaque ^^), là c’est génial. Bien souvent je repars avec un oeil complètement neuf de ma situation, envisageant des pistes pour avancer alors que quelques minutes avant je ne voyais que des murs.

Comme je suis reconnaissante d’avoir eu tous ces retours aux bons moments de ma vie ET que je sais à quel point ils peuvent être tellement précieux, tellement décisifs lorsqu’on porte un projet (je repense au moment où j’ai pensé lâcher La petite fourmilière et que j’étais si désespérée à l’idée de redevenir salariée et de perdre ma liberté de travailler avec qui je veux, de faire toutes les formations que je veux, d’organiser mon temps… comme je veux !), que j’ai décidé de proposer chaque mois quelques places de séances découvertes gratuites.
(Leur nombre varie en fonction de mes disponibilités du mois car je le fais en parallèle de mes accompagnements).
Elles durent 30-45mn et se font par visioconférence.

Bien sûr que ces séances sont aussi l’occasion de présenter mes programmes du moment et ma manière de travailler, pour permettre à celles et ceux qui sont prêts d’aller plus loin. Néanmoins, il n’y a pas d’obligation d’engagement (heureusement !).

L’objectif de cette séance ?

  • Passer en revue ta situation actuelle (un moyen pour toi de prendre du recul sur ce que tu vis actuellement, et pour moi d’identifier tes besoins et attentes).
  • Identifier tes principaux défis (pour que je puisse t’indiquer si les parcours de La petite fourmilière sont la bonne solution pour toi, ou pas, et lequel te correspond le mieux).
  • Élaborer un plan en 3 étapes, actionnables de suite (afin que tu puisses les mettre en œuvre par toi même si tu préfères, ou bien que nous les mettions en place ensemble si tu décides de rejoindre l’un de mes accompagnements).

Je t’en parle dans cet article car au moment où tu me lis, tu sens peut-être que c’est le bon moment pour toi de te mettre en mouvement pour passer un cap et avoir un impact positif durable avec ton projet. Si tu as besoin de te sentir de nouveau en confiance, clique ici pour solliciter une séance découverte gratuite.

Clique ici pour
solliciter une séance
découverte gratuite !

 

Deuxième étape – T’inspirer de personnes vivant ce que tu veux vivre

Et surtout, si tout le monde autour de toi vis la même situation, tu te dis peut-être que ce que tu vis, c’est galère, mais… que c’est le « mode normal » :

  • Que pour un acteur du changement, la suractivité c’est normal.
  • Que pour un facilitateur de collectif, le fait de se demander en permanence ce qu’on fait et qui le fait, c’est normal.
  • Que galérer pour lancer son activité à impact positif, c’est normal.

Et bien non, ce n’est pas le « mode normal ». C’est juste l’indicateur que quelque chose ne colle pas et que tu dois évoluer pour revenir au mode normal qui est LA SÉRÉNITÉ ET L’EFFICACITÉ. Et bonne nouvelle, il y a des milliers de personnes qui, comme toi, développent leur projet collectif ou entrepreneurial et qui sont passé par l’étape que tu rencontres. Peut-être que tu ne les as pas encore rencontrés, tout simplement !

Ces personnes inspirantes sont sur le même chemin que toi, juste un peu plus loin. Du coup, elles peuvent :

  • Te montrer que OUI, c’est possible ! Et ça, c’est 90% de ce qui va te permettre de vivre ce que tu veux vivre.
  • T’expliquer les coulisses de ce que tu vois et les étapes pour y arriver. Ma première mentor disait « pas besoin de réinventer la roue ». J’aime bien cette image qui me parle complètement. Et toi ?

Et quand je dis les coulisses, je veux dire les méthodes, les outils, les petits « trucs pratiques » qui font la différence, mais aussi les questionnements, les doutes, les « erreurs »… toute l’expérience qui t’aidera à avancer plus vite, en prenant soin de toi, et en ayant un maximum d’impact avec ton projet.

projet

J’écris « plus vite », non pas parce que je pense qu’il faut s’exciter dans tous les sens, mais parce que je crois que nous n’avons pas le luxe d’attendre que les choses se fassent toutes seules si nous voulons vivre dans un monde plus durable écologiquement et socialement. Pas le luxe de laisser passer les années avant de nous demander quelle serait la vie qui nous épanouirait vraiment !

L’idée étant d’être efficace, de faire ce qu’il faut pour que nos projets se déploient PLEINEMENT et que nous le fassions DANS LE RESPECT DE NOUS-MÊME ET DE NOS BESOINS.

Et je te dis ça parce que c’est sur ce chemin-là que je suis, avançant pas à pas.

Pour bénéficier de l’aura de ces personnes inspirantes, plusieurs options :

  • les suivre sur les réseaux sociaux, leur blog, leurs vidéos… gratuitement ou lire leur livre, si elles en ont écrit un, acheté pour quelques euros.
  • les rencontrer lors d’un évènement gratuit ou payant (quelques euros à une centaine d’euros)
  • rejoindre l’un de leurs programmes pour quelques centaines d’euros par mois

Évidemment le bénéfice n’est pas le même selon ton niveau d’investissement
en temps, argent et énergie.

Personnellement, avant de me lancer dans un accompagnement, une formation… quel que soit le programme, j’ai besoin de me familiariser avec la méthode, les valeurs, la manière de penser et d’agir de cette personne pour qu’elle devienne vraiment inspirante pour moi et qu’elle me donne confiance pour aller plus loin. Blog, vidéos, réseaux sociaux, livre… peut importe. Mais c’est important pour moi de passer par cette étape avant de plonger pleinement et d’accepter que cette rencontre change ma vie en profondeur.

Et toi, comment réagis-tu lorsque tu sens que tu as besoin de retrouver la confiance nécessaire pour déployer ton projet collectif ou entrepreneurial ?
Partage ton expérience en commentaire pour aider la communauté et recevoir des inspirations en retour !

 

?... ?pour déployer ton projet de transition en collectif
?télécharge gratuitement le guide

Les clefs des projets coopératifs

Suivre les articles par email :


 

Cet article t’as été utile ? Partage-le allégrement autour de toi !

Ces articles peuvent vous intéresser :

Écrire un commentaire

Avertis-moi par mail si quelqu'un répond à mon commentaire. Tu peux également t'inscrire sans commenter.